Previous
up
Next

Compréhension de l'oral

Exercice 2 : Étudier à l'étranger

Vous êtes étudiant en architecture à Paris. Vous écoutez une jeune architecte présenter son année d'études à l'étranger. Lisez les questions, écoutez le document puis répondez.

0:00 / 0:00
  1. 1. Globalement, Élodie Tessier pense que son année à l'étranger a été…

    • incroyable.
    • compliquée.
    • constructive.
  2. 2. Pour quelles raisons Élodie conseille d'arriver avant le début des cours ? (2 éléments attendus)

     Réponse 

    Proposition de corrigé :

    Pour s'occuper des derniers papiers ET prendre le temps de s'installer.

  3. 3. Quelle activité professionnelle a-t-elle exercée en Italie ?

     Réponse 

    Proposition de corrigé :

    Elle a donné des cours de français.

  4. 4. Élodie a décidé de louer…

    • une chambre chez l'habitant.
    • un appartement en centre-ville.
    • un logement en résidence universitaire.
  5. 5. Citez un avantage de ce type d'hébergement d'après Élodie. (Plusieurs réponses possibles, 1 seule attendue)

     Réponse 

    Proposition de corrigé :

    Une réponse parmi celles-ci : elle a économisé de l'argent OU le loyer était beaucoup moins cher que la location d'un studio OU elle a progressé en italien OU elle a découvert les habitudes d'une famille italienne.

  6. 6. Qu'a fait Élodie après avoir obtenu son diplôme ?

    • Elle a fait un voyage touristique de 6 mois.
    • Elle est partie à nouveau travailler à l'étranger.
    • Elle s'est inscrite dans une université italienne.
 Transcription 

Bonjour, je m'appelle Élodie Tessier. Je suis devenue architecte il y a 3 ans. Il n'était pas obligatoire de passer une année à l'étranger pour obtenir mon diplôme mais je voulais vivre cette expérience. Comme je parle couramment italien, j'ai choisi d'aller vivre à Milan. C'est une ville que j'adore et c'est l'un des lieux les plus importants pour l'architecture moderne et contemporaine.

Cette année a été très enrichissante, mais il faut bien préparer le départ. Plusieurs mois avant de partir, il faut se renseigner sur les formalités administratives. Il y a beaucoup de documents à remplir pour l'inscription dans l'école d'architecture, les assurances ou la santé. Il vaut d'ailleurs mieux arriver dans le pays d'accueil une ou deux semaines avant le début des cours afin de s'occuper des derniers papiers et prendre le temps de s'installer.

Et puis, il faut aussi bien définir son budget. Heureusement, j'ai pu avoir une bourse d'études et ma famille a également participé. Mais pour être plus indépendante, j'ai travaillé comme serveuse tout l'été, avant de partir en Italie, et une fois à Milan, j'ai donné des cours de français. J'ai ainsi vécu correctement et j'ai pu faire toutes les activités et visites qui m'intéressaient.

Pour le logement, j'ai préféré être accueillie chez une famille italienne. Pour moi, c'était la solution idéale. Cela m'a permis d'économiser de l'argent car le loyer était beaucoup moins cher que la location d'un studio. Et surtout grâce à cette expérience, j'ai progressé en italien et j'ai découvert les habitudes d'une famille italienne.

À mon retour en France, j'ai validé mon année sans difficulté et dès l'obtention de mon diplôme d'architecte, j'ai eu envie de repartir à l'étranger car je comprenais que vivre à l'étranger m'avait rendue plus forte et plus confiante. Et je sais que le fait d'avoir eu une première expérience en Italie a apporté beaucoup de valeur à mon CV. D'ailleurs, dès la sortie de l'école, j'ai effectué une mission de 6 mois en Égypte et depuis 2 ans, je travaille en Chine pour un grand cabinet d'architecture.


Previous
up
Next