Previous
up
Next

Compréhension des écrits

Comprendre un texte informatif

Lisez le texte, puis répondez aux questions, en cochant la bonne réponse ou en écrivant l'information demandée.

Votre département est-il un désert médical ?

« Cherche médecin généraliste (ou spécialiste) » : c'est l'annonce que publiait jeudi la commune de Fréhel, dans les Côtes d'Armor… sur Le Bon Coin*. Une manœuvre inhabituelle pour tenter d'attirer des médecins dans un village qui n'en comptera bientôt plus. La commune recherche en fait 3 médecins généralistes, mais aussi six infirmier(e)s, un dentiste, deux kinés ou encore un psychologue.

Les déserts médicaux, en augmentation en 2015

Une annonce qui souligne à nouveau le problème de répartition des corps médicaux en France, concentrés dans certaines zones et absents de territoires moins peuplés, les déserts médicaux. Le rapport 2015 du Conseil national de l'ordre des médecins (CNOM) recense près de 198 400 médecins en activité régulière en France. Un chiffre (légèrement) en baisse depuis 2010, et qui devrait continuer à s'éroder dans les années à venir.

Les départements à surveiller sont ceux qui cumulent une densité de médecins très basse (en dessous de 250 médecins pour 100 000 personnes) et dont la situation ne s'améliore pas, les effectifs étant en baisse en comparaison avec 2007. Dans le viseur du gouvernement : l'Indre et la Nièvre (les plus gros décrocheurs, qui ont perdu plus de 10 % de leur population médicale en 8 ans), ou encore l'Eure (le département le moins peuplé de médecins de France, avec 167 praticiens en activité régulière pour 100 000 habitants).

Les perdants sur les deux tableaux (dont la densité est faible et qui ne remonte pas depuis 2007) sont le Centre et la Bourgogne : sur les huit départements les plus à risque, elles en comptent quatre (La Nièvre, la Creuse, le Cher et l'Indre). La région Midi-Pyrénées en recense deux, le Gers et l'Aveyron, et la Champagne-Ardenne les deux derniers : Ardennes et Haute-Marne.

Une bombe à retardement

Mais le diable se niche dans les détails : l'âge des médecins est à prendre en compte pour les années à venir. Malgré les nombreuses zones désertées par les médecins, Fréhel, la commune des Côtes-d'Armor qui appelle à l'aide sur Le Bon Coin, fait partie d'un bassin de vie à densité indiquée comme « forte » (plus de 11 praticiens pour 10 000 personnes). C'est une bombe à retardement qui a poussé la commune à recruter par tous les moyens : il y a bien trois praticiens sur la commune de presque 2 400 habitants, mais ils approchent tous de l'âge de la retraite. L'Agence Régionale de Santé l'a d'ailleurs relevé, la diagnostiquant « zone à risques ».

« Il faut absolument anticiper, insiste Jean-Loïc Guilhot, le pharmacien de Fréhel à l'origine de l'annonce. Le dernier médecin qui a pris sa retraite à Matignon a dû différer son départ de deux ans faute de remplaçant. Sur les deux restants, l'un a annoncé qu'il passait à 40 % de temps de travail, et l'autre dévissera sa plaque en janvier 2018. »

Le vieillissement de la population médicale est le second pilier de la désertification de l'Hexagone : sur plus de 280 000 médecins (en activité régulière ou non) inscrits à l'Ordre des médecins, plus de 65 000 sont retraités. C'est 69 % de plus qu'en 2007, où ils n'étaient que 38 751. […]

Le Journal du dimanche, Alix Hardy, 3 août 2015.

* Le bon coin : site de petites annonces très populaire en France.

  1. 1. Cet article a pour thème :

    • La retraite des médecins.
    • Le nombre de médecins.
    • Les zones d'installation des médecins.
  2. 2. Vrai ou faux ? Cochez la bonne réponse et recopiez la phrase ou la partie du texte qui justifie votre réponse.

    a) Selon l'auteur de l'article, l'ensemble du territoire français est touché par le phénomène.

    • Vrai
    • Faux
  3. Justification :

  4. b) Le nombre de médecins ne cesse d'augmenter.

    • Vrai
    • Faux
  5. Justification : « . »

  6. 3. L'attention de l'État se concentre sur quels départements ?

  7. 4. Que signifie dans le texte, « le diable se niche dans les détails » ?

     Réponse 

    Proposition de corrigé :

    De manière générale, il ne faut jamais négliger les détails car ils peuvent être source de désagréments importants.

    Dans le texte, en plus des problèmes de répartition et de densité, il est nécessaire de prendre en compte l'âge des médecins. Et de penser à la date de leur départ.

  8. 5. Pourquoi la commune de Fréhel recherche-t-elle un médecin alors qu'il y en a encore 3 en activité ?

    • La population a augmenté.
    • Certains médecins partent à la retraite.
    • Il n'y pas assez de médecins.
  9. 6. Quels sont les trois critères qui permettent de classer une zone en « désert médical » ?

     Réponse 

    Proposition de corrigé :

    - densité de médecins très basse ;

    - zone dans laquelle la situation ne s'améliore pas (c'est-à-dire) que la densité continue de baisser ;

    - vieillissement des médecins / âge des médecins.

  10. 7. Le gouvernement est inquiet car :

    • la population vieillit.
    • les médecins partent massivement à la retraite.
    • la France rurale perd des habitants chaque année.

Previous
up
Next